Comment ne jamais manquer de contenu pour votre journal intime (1)

Merci de partager !

contenu_journal_intime

Tenir un journal personnel vous amènera tout naturellement à faire plus d’introspection. C’est un outil idéal de développement personnel toujours à la portée de la main, qui ne vous juge pas et sur qui vous pouvez toujours compter. Pourtant, il ne faut pas oublier l’aspect ludique et réconfortant que représente le journal intime dans votre vie.

Plus vous aurez de plaisir à inscrire de nouvelles entrées dans votre journal, plus vous serez fidèle au poste pour documenter votre vie quotidiennement.

Je vous propose donc cinq catégories de sujets qui vous fourniront des sources inépuisables de contenu pour votre journal quotidien.

Avant de vous en dire plus long, je veux rappeler brièvement les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour organiser votre journal personnel.

  • Vous pouvez utiliser un cahier tout simple dans lequel vous faites des entrées pêle-mêle en indiquant tout simplement la date du jour. Un de mes amis achète chaque année un agenda de très grand format et il note tout simplement ce qui lui vient à l’esprit jour après jour. Ce qui ne me conviendrait pas, parce que je suis un peu beaucoup « bavarde ». Mais cette formule pourrait peut-être vous plaire pour commencer.
  • Une autre option, c’est de prendre un cahier qui comprend déjà des sections. Ce qui vous impose quand même une limite, et, ce qui est embêtant, c’est qu’une section peut se remplir plus vite que les autres.
  • Autrement, vous faites comme moi, et vous choisissez un bon gros classeur à anneaux. Ainsi vous avez le loisir d’y insérer le nombre de sections que vous voulez, et surtout, d’en ajouter de nouvelles au besoin. J’utilise des feuilles toutes blanches pour faire des Mind Maps ou des cartoons et des feuilles à carreaux pour écrire. Comme je l’ai déjà mentionné, après un certain laps de temps, je les passe dans le scanner et les conserve dans un fichier PDF sur Dropbox.

Bon, voici les premières sections, ou catégories, que je vous suggère pour ne jamais manquer d’inspiration.

Certains jours, vous aurez quelque chose à noter dans chacune d’elles, et parfois, vous en exploiterez une plus à fond.

Il n’y a pas UNE façon de tenir un journal personnel.

Je propose un buffet d’idées, mais c’est vous qui remplissez votre assiette ! Clignement d'œil

1- Agenda

Une source très facile à exploiter pour avoir du contenu, même si vous avez passé la journée au lit avec une grosse grippe et que vous n’avez rien fait d’autre que vous moucher.

Bon, disons que votre grippe est finie et que, par exemple :

– Vous avez mangé au restaurant avec une amie.

– Votre mère vous a servi toute une engueulade.

– Vous étiez en retard au bureau à cause d’un bouchon de circulation.

– Vous avez acheté un nouveau livre.

– Vous avez reçu un courriel d’un ami que vous aviez perdu de vue.

Facile à noter et à développer si vous en avez envie.

De mon côté, ces jours-ci, c’est très très basique dans cette section : je prends note de tout ce que j’emballe pour mon prochain déménagement prévu pour le premier mai 2013 ainsi que le nombre de minutes que durent mes exercices ou mes promenades quotidiennes.

2- Fierté

Dans cette section, je vous mets au défi de trouver au moins une chose par jour qui vous remplit de fierté.

Ce peut être :

– Une tâche difficile que vous avez complétée.

– Une recette de gâteau particulièrement bien réussie.

– Une discussion délicate qui a bien tourné parce que vous avez su écouter l’autre.

– Les kilos que vous avez réussi à perdre.

– Un projet qui a bien tourné.

Pour ma part, j’ai pris l’habitude de dire quelque chose de positif au moins une fois par jour à quelqu’un.

Comprenez moi bien.

Il ne s’agit pas uniquement de faire un compliment vide du type « Tu es gentille ». J’essaie toujours de souligner quelque chose qui est observable. Ce genre de remarque fait bien plus chaud au coeur et la personne qui la reçoit n’aura pas l’impression non plus de se faire manipuler.

Des exemples :

– Féliciter une serveuse pour sa bonne humeur.

– Apprécier la patience d’un chauffeur d’autobus ou de taxi.

– Mentionner à un ami une qualité que j’apprécie chez lui.

– Faire remarquer à quelqu’un comment sa tenue lui va bien.

– Laisser un commentaire sur un blog pour remercier l’auteur d’un article en indiquant ce que ça m’apporte concrètement.

En agissant ainsi, on sème des moments agréables dans la vie des autres, mais c’est à soi-même que ça rapporte le plus !

3 – Gratitude

Cette catégorie est la soeur jumelle de la précédente.

Si vous traversez une période un peu dépressive ou que la morosité du climat social vous mine le moral, « Fierté » et « Gratitude » vont vous aider à préserver votre santé mentale. Clignement d'œil

Alors, c’est très simple.

Notez chaque jour quelque chose qui va bien dans votre vie. N’importe quoi.

Ce peut être un tout petit détail comme la température, ou encore, les liens avec vos proches que vous que vous appréciez le plus.

Par exemple :

– Votre enfant a de la difficulté en mathématique, mais il a tellement bon caractère et il jouit d’une excellente santé.

– Votre conjointe est souvent distraite et ça vous énerve. Mais elle est tellement affectueuse avec vous et les enfants.

– Le contexte politique vous désole, mais au moins, vous ne vivez pas dans un pays où les conflits armés sont devenus un mode de vie.

– Vous avez couru les magasins pour trouver le maillot de bain idéal et vous n’avez rien trouvé.

Vous avez économisé ! Clignement d'œil

– L’hiver a été long et les tempêtes de neige nombreuses … à Montréal.

Mais au moins, il n’y a pas eu de verglas, comme en 1998.

Comme vous pouvez le constater, les sources de gratitude peuvent se décliner à l’infini et c’est vraiment facile d’en identifier une par jour.

Et si vous en répétez certaines plus que d’autres au fil du temps, ce n’est pas bien grave. Dites-vous bien qu’il s’agit de votre PNB personnel. “Votre Potentiel Normal de Bonheur”.

 

Comment ne jamais manquer de contenu

pour votre journal intime

(partie 2)

MarieBo

Merci de partager !